Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Au Fil des Pages

Au Fil des Pages

De la lecture au fil des jours...

Living with the Dead

Living with the Dead

« Tuer ensemble, ça soude un couple. »

Zombie thérapie - Jesse Petersen

Avant l’épidémie de zombies, Sarah et David étaient au bord du divorce. Mais rien de tel que de devoir tuer sa thérapeute conjugale zombifiée plus quelques amis malheureusement contaminés pour ressouder un couple. Ça et la fuite sur les routes à la recherche d’un éventuel refuge. On devient vite un expert dans l’art d’exterminer les morts-vivants et celui de la débrouille à ce compte-là.

Si vous voulez vous faire peur, ce livre n’est pas pour vous. Par contre, si vous voulez passer un bon moment et éventuellement vous amuser un peu sur un thème qui a plutôt vocation à terrifier, c’est le livre qu’il vous faut. Il ne vous aidera probablement pas à résoudre vos problèmes relationnels avec votre conjoint (forcément, les zombies ça ne court pas les rues) mais il fera son office de divertissement sympathique et rigolo. Je ne suis pas fan du mort vivant en général et j’ai déjà dû en parler quelque part. Donc ce type de récit un peu en décalage, est plus susceptible de me plaire que de l’horreur classique.

 

« N’oubliez pas les mots magiques :
 Est-ce que tu veux bien buter ce zombie, s’il te plaît, chéri ? Je suis à court de munitions. »

Zombie thérapie - Jesse Petersen

Et même si le zombie de Jesse Petersen ne s’éloigne pas de la représentation traditionnelle, le principal réside dans les relations entre Sarah et David, qui en adaptant à la sauce « mort aux morts vivants » les conseils couramment donnés pour aider un couple en crise parviendront à se sortir de tous les dangers et à opter pour une nouvelle carrière professionnelle : exterminateur de zombies. Ces mêmes conseils (dont certains sont cités en extrait dans ce billet) forment les titres de chapitre ce qui ajoute un peu plus d’humour au récit.

 

Trouvez des moyens créatifs de vous amuser ensemble. Le pillage, par exemple, est une activité largement sous-estimée.

Zombie thérapie - Jesse Petersen

J’ai apprécié que même si l’histoire est somme toute légère, le contexte ne soit pas seulement un prétexte. On aurait pu croire, que cette histoire de contamination s’arrête par une sorte de miracle et que la vie reprenne comme avant avec notre couple vivant d’amour et d’eau fraîche dans un monde merveilleux où toute menace zombiesque aurait été éradiquée. Mais non, c’est toujours dans un monde apocalyptique que vont vivre d’amour et d’eau fraiche (enfin surtout de munitions et lames aiguisés) David et Sarah avec d’autres aventures prometteuses. S’agissant d’un premier tome, il donne forcément envie de connaître la suite. C’est l’idéal pour une lecture détente. Sur ce je vous laisse sur ces bonnes paroles :

Les hommes viennent de mars.
Les zombies viennent de l’enfer.

Zombie thérapie - Jesse Petersen

Commenter cet article